Rapport de branche

Bilan 2014 et perspectives 2015

Sextant Expertise, cabinet d’expertise comptable pour les comités d’entreprise, édite, de manière régulière et gratuite, des notes conjoncturelles sur le secteur de l’informatique. Elles visent à vous permettre d’anticiper, de discuter, de négocier « à armes égales » avec vos directions.

Que retenir de cette note ?

1. Sur un marché peu dynamique, les acteurs sont confrontés à un double impératif : maîtriser les prix de vente sur les activités de commodités et
réussir à vendre de la valeur sur celles plus critiques.

2. Les réponses stratégiques des principaux acteurs sont de nature différentes. D’un côté, la recherche de compétitivité-prix par acquisition de parts de marché et l’achat de « grand deals » récurrents, via la régionalisation ou l’offshore, l’industrialisation et/ou la généralisation du forfait. De l’autre, la remontée de la chaîne de valeur (design, conseil, modèle IP, etc.) et la construction de solutions technologiques et de gestion RH propres à permettre la délivrance d’offres à plus forte valeur ajoutée.

3. La plupart de ses réponses stratégiques sont passés par la croissance externe. Des opérations de concentration significatives ont permis à de grands acteurs d’acquérir des parts de marché, mais aussi des compétences et/ou un plus grand rayonnement géographique.

Bilan 2014 et perspective 2015 pour les acteurs de l’informatique

 

Bilan 2013 et perspective 2014 pour les acteurs de l’informatique

Afin de vous permettre d’anticiper, de discuter, de négocier « à armes égales » avec les directions, nous éditons, de manière régulière et gratuite, des notes conjoncturelles sur le secteur de l’informatique.

Au fil de cette note, nous vous proposons quelques clés de compréhension des grandes tendances économiques et des enjeux sociaux de votre secteur.

Que retenir de cette note ?

1. Après une stabilisation en 2013, le marché devrait renouer avec une croissance moyenne

2. Même si le marché est dynamisé par les nouveaux besoins et usages IT (notamment le Big Data, la mobilité et le Cloud…), la pression continue des clients sur les prix poussent les SSII françaises à revisiter leur modèle de production

3. Des performances commerciales contrastées entre les grands acteurs du secteur des services IT: les grands groupes européens sont fortement dépendants de leur marché domestique alors que les acteurs indiens sont présents dans les régions les plus porteuses et cherchent à s’implanter en Europe continentale…


Cette note étant susceptible d’intéresser d’autres personnes, nous vous invitons à la partager et à la diffuser à vos différents représentants syndicaux ou élus au Comité d’entreprise.

Je reste à votre disposition pour toute question relative au contenu de cette note ou en rapport avec notre société.

Cordialement,
Fabrice Willard

Sextant Expertise, en quelques mots
Sextant Expertise est un cabinet d’expertise comptable travaillant exclusivement pour les Instances Représentatives du Personnel. Nous intervenons dans le cadre de missions récurrentes (analyse annuelle des comptes par exemple) et non-récurrentes (droit d’alerte, plan de sauvegarde de l’emploi, etc.).

Bilan 2013 et perspective 2014 pour les acteurs de l’informatique

 

Rapport de branche SYNTEC 2013

Ce rapport fait le point sur la conjoncture économique 2012, les
perspectives par métier, la situation de l’emploi dans la branche et
les actions de préventions envisagées.

1. Conjoncture économique 2012 et perspectives par métier

- Les métiers de l’étude et du conseil : le secteur à une
croissance de + 0,7% (contre 3,6% en 2011). En 2013, la croissance
attendue pour 2013 est nulle.

- Les métiers de l’ingénierie : la croissance du
secteur est freinée. En 2013, le secteur de l’ingénierie devrait
faiblement progresser voire stagner.

- Les métiers de l’étude et du conseil : l’activité
2012 est stable voire faiblement négative. Les prévisions pour le
premier semestre 2013 sont négatives.

- Les métiers des foires, salons, congrès et évènements : en 2012, on constate une baisse des
participations des exposants au premier semestre (-6%). des points
d’interrogations subsistent pour 2013.

2. La situation de l’emploi dans la branche :

- Répartition par sexe : nous constatons une forte
représentation des hommes avec 65% de salariés dans la branche.

- Répartition par sexe et catégorie : 75% des salariés
de la branche sont des Ingénieurs et Cadres. 79% des hommes sont des
Ingénieurs et Cadres, et 71% des femmes sont des Ingénieurs et Cadres
(+ 5 points par rapport à 2012).

- Répartition par catégorie: 50% des salariés de la branche
ont entre 25 et 39 ans (- 7 points par rapport à 2012).

- Répartition par ancienneté : la majorité des salariés
ont moins de 5 ans d’ancienneté dans l’entreprise.

- Temps de travail : une grande majorité des salariés sont à temps
plein. 14% des femmes sont à temps partiel contre 3% pour les hommes.

3. Les actions de prévention envisagées :

- Santé et risques psychosociaux : accord de branche signé le
19 février 2013. Cet accord est conclu pour une durée de 3 ans. Un
document paritaire unique de branche sera réalisé, un guide pratique
paritaire sera élaboré.

- Formation professionnelle : signature de deux accords sur la
branche : l’avenant du 12 septembre 2012 relatif à la répartition de a
contribution au FPSPP et sur les conditions de mise en œuvre de la
période de professionnalisation ; l’avenant du 10 octobre 2012 relatif
à la création de deux CPREFP (commission paritaire régionale de
l’emploi et de la formation professionnelle).

- GPEC : trois études ont été réalisées par l’OPIIEC sur les
évolutions prospectives des activités et métiers de la branche.

- Etude de l’ADESATT : 4 études sont lancées : coût du travail,
document unique, e-learning et accords atypiques.

- Les études de l’OPIIEC : 4 études sont en cours : GPEC
étape 3 sur la création d’un observatoire dynamique ; étude conseil et
ingénierie en environnement ; mise à jour de l’étude sur les
conséquences des évolutions des activités et de leur marché sur
l’évolution des besoins en qualifications, compétences et formations.

SYNTEC – Rapport de branche 2013 détaillé

 

Les rémunérations dans les SSII : des niveaux peu attractifs pour les juniors et dissuasifs pour les plus 45 ans (source sextant – 2011)

- un salaire d’embauche médian 36 KE proche de la moyenne nationale 35 KE
- des écarts de 20 % en moyenne entre paris /province
- un décrochage des salaires pour les plus de 45 ans par rapport aux autres secteurs
BREF, contrairement aux annonces des entreprises, une politique salariale visant à maîtriser les coûts plutôt qu’à fidéliser les salariés.

Note Sextant – Les rémunérations dans les SSII

 

SYNTEC – Revalorisation des minimas salariaux

La F3C CFDT a signé, le 21 mai dernier, la revalorisation des minima conventionnels de la Convention Collective des Bureaux d’Etudes dite Syntec.
Toutes les organisations syndicales, sauf la CGT, ont signé cet accord. La nouvelle grille de classification est applicable au plus tôt au 1er août 2013 pour l’ensemble des entreprises entrant dans le champ d’application de la convention collective.

Retrouvez la grille des minimas salariaux et les avenants signés ci-dessous :

Tract Salaires 2013

Accord salaires 2013 – ingénieurs et Cadres

Accord salaires 2013 – ETAM

 

ATOS – ZERO MOTIVATION ?

L’enquête Great Place to Work est tellement révélatrice que la direction refuse la diffusion des résultats à l’ensemble des salariés.

 

Mars 2013

La politique de formation dans les SSII

Octobre 2012

Emploi dans l’informatique



Septembre 2012

Le marché informatique mondial 2011 et perspectives 2012

 

Juin 2012

Le marché français – les acteurs 2011


Mai 2012

Note Cloud computing